Qu’est ce qu’un syndic ?

Définition d’un syndic

Un syndic est le représentant légal du syndicat de propriétaires dont la mission et la responsabilité lui est spécifique. Ainsi, les conditions d’exercice d’un syndic sont strictes, il peut s’agir d’un syndic non-professionnel, il peut s’agir d’un copropriétaire bénévole par exemple.

Conditions du syndic

Mais dans la plupart des cas, les syndics sont des syndics professionnels tel un avocat-syndic, cette mission lui impose plusieurs conditions :

  • comme la justification d’une garantie financière suffisante
  • la justification d’une assurance responsabilité civile professionnelle, etc…

Le syndic de copropriété a plusieurs missions qui lui sont donc spécifiques, mais la première de ses missions est d’administrer l’immeuble pour lequel il a été élu.

Missions du syndic

D’abord, comme représentant légal du syndicat des copropriétaires, il est tenu de gérer la gestion administrative de la copropriété, dans ce cadre, il doit administrer l’immeuble, assurer sa conservation, sa garde… Il doit également faire en sorte que l’exécution des dispositions et délibérations prisent en assemblée soient transposées rapidement et selon les règles fixées par les copropriétaires.

Le Syndic doit informer les occupants de l’immeuble des décisions prises en assemblée générale, il peut représenter le syndicat en justice en cas de litige, de plus, il est tenu d’établir et de tenir à jour le carnet d’entretien de l’immeuble, que les copropriétaires auront mis à la disposition des occupants de l’immeuble.

Le syndic à l’obligation d’organiser un vote pour toute une série de décisions à prendre, comme la souscription d’un contrat d’assurance.

Pour la partie financière et comptable, le syndic doit établir un budget prévisionnel qui comprend les comptes du syndicat pour ensuite, les soumettre au vote de l’assemblée générale, tout cela, le syndic doit l’archiver.

Il doit ouvrir un compte bancaire ou postal séparé et organiser un vote lors du choix la réserve spéciale destinée à l’entretien normal de l’immeuble pour le conserver.

Désignation du syndic

Pour ce qui est de sa désignation, la mise en concurrence est obligatoire, les différents projets sont présentés aux copropriétaires avant que le vote ne soit effectué. Ensuite, la majorité absolue désigne le syndic retenu par l’assemblée générale.

Une fois élu, le syndic a un mandat qui prend la forme d’un contrat, le contenu du contrat de mandat ainsi que la durée du mandat sont strictement réglementés, la durée maximale étant de 3 ans renouvelables, sauf faute commise de la part du Syndic. Sa rémunération est également votée pendant l’assemblée générale, cela étant à la charge des copropriétaires.

En cas de conflit, tout copropriétaire peut demander à un juge de paix compétent pour régler le conflit.

Choisissez dès à présent le meilleur syndic pour votre copropriété que vous habitiez Lyon, Paris, ou Marseille…

Laisser un commentaire